Résultats Annuels 2016

  • Performance continue du pôle Payment
  • CA Paiement +44% à 17 M€
  • Atteinte de l’équilibre opérationnel

  • Premiers effets favorables du recentrage stratégique des pôles Marketing et Telecom
  • Retour à l’équilibre opérationnel du pôle Telecom au 2e semestre

DALENYS (ISIN BE0946620946 – Mnemo NYS) publie ce jour ses résultats de l’exercice 2016, audités, et arrêtés par le conseil d’administration du 23 mars 2017.

Les résultats 2016 traduisent la performance continue du pôle Payment qui poursuit sa prise de parts de marché au niveau européen et sa capacité à atteindre son seuil de rentabilité. Après seulement 5 ans de commercialisation, le résultat opérationnel du pôle Payment est désormais à l’équilibre et reflète la capacité de Dalenys à vendre ses services à valeur ajoutée au-delà de la simple prestation d’encaissement bancaire.

Les résultats 2016 reflètent également les recentrages opérés sur les pôles Marketing et Telecom, dont la stratégie commerciale et la gestion opérationnelle sont aujourd’hui en totale synergie avec le pôle Payment. La rapidité avec laquelle ces plans d’actions ont été mis en place ont permis au cours du 2eme semestre de ramener le pôle Telecom quasiment à l’équilibre opérationnel, et de diviser par deux la perte du pôle Marketing comparativement au 1er semestre.

« Avec un Run rate(*) de 2,6 milliards € à fin janvier 2017 et 17 des cent premiers e-commerçants français parmi ses clients, Dalenys, spécialiste du Payment Marketing, s’impose aujourd’hui comme un acteur de référence du paiement en Europe. Fort de ce succès du pôle Payment, nous avons accéléré en 2016 l’alignement des pôles Marketing et Telecom afin d’éliminer les foyers de pertes, de maximiser les synergies entre les activités et déployer les best practices du pôle Payment. Ainsi réorganisé et structuré, le Groupe confirme sa confiance à atteindre 5 milliards d’euros de flux à horizon 2018 » déclare Thibaut Faurès Fustel de Coulanges, Directeur Général et Président du Comité Exécutif de Dalenys.

Résultats de l’activité 2016 : pôle Payment à l’équilibre, redressement des pôles Marketing et Telecom au 2eme semestre

COMPTE DE RESULTAT DALENYS SIMPLIFIE

compte de résultat        
(en milliers d’euros) 2016 2015 Proforma (*) variation s1 2016
Chiffre d’affaires 64 493 53 859 20% 33 394
Marge brute 28 546 23 543 21% 14 825
En % du chiffre d’affaires 44,30% 43,70% +0.6 point 44,40%
Autres produits opérationnels 447 300 49% 261
Charges opérationnelles (18 601) (14 793) 26% (9 729)
Charges de personnel (14 673) (12 329) 19% (7 645)
Charges de dépréciations et amortissements (1 541) (1 674) -8% (957)
Résultat opérationnel courant (5 821) (4 953) 18% (3 246)
En % du chiffre d’affaires -9,00% -9,20% +0.2 point -9,70%
Autres produits et charges non courants (1 620) (42) 3766% (1 044)
Résultat opérationnel (7 441) (4 995) 49% (4 290)
En % du chiffre d’affaires -11,50% -9,30% -2.2 points -12,80%
Résultat financier 661 4 785 -86% 294
Impôt sur le résultat (912) 1 717 -153% 851
Résultat net consolidé (7 693) 1 508 -610% (3 145)
En % du chiffre d’affaires -11,90% 2,80% -14.7 points -9,40%

*2015 excluant le pôle BtoC cédé au 1er juillet 2015 et Repu7ation cédée en date d’effet au 30 juin 2016

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT PAR PÔLE

Résultat opérationnel courant par pôle        
(en milliers d’euros) 2016 2015 Proforma (**) variation s1 2016
Payment (16) (495) -97% 176
Marketing (1 213) (1 135) 7% (797)
Telecom (938) 801 -217% (886)
Corporate (3 653) (4 124) -11% (1 738)
Résultat opérationnel courant (5 821) (4 953) 18% (3 246)

**2015 excluant Repu7ation cédée en date d’effet au 30 juin 2016

Equilibre du pôle Payment confirmé en 2016

Le chiffre d’affaires 2016 du pôle Payment s’élève à 17,1 M€ sur l’année, en croissance de +44% par rapport à 2015, avec un volume d’affaires encaissé de 1,7 Md€ sur l’année, en progression de 77%.

L’offre Be2bill continue de séduire des marchands Tier1 par sa robustesse et la richesse des fonctionnalités proposées. Ainsi, Be2bill a lancé en 2016 la première offre d’encaissement (cash-in/cantonnement/cash-out) pour les Marketplaces en euros et en devises sur l’ensemble de la zone SEPA. De nombreux moyens de paiements locaux ont aussi été intégrés à l’offre Be2bill en privilégiant la collecte des flux financiers et en proposant des fonctionnalités exclusives comme le remboursement direct via API. Enfin, 2016 a été marqué par l’optimisation permanente des outils de lutte contre la fraude avec l’ajout automatique de tags facilitant les revues de transactions suspectes et en exploitant progressivement les premiers résultats des outils anti-fraude de machine learning développés par l’équipe R&D.

Sur l’ensemble de l’année 2016, le pôle Payment a atteint l’équilibre opérationnel, et ce dans un contexte d’investissements conséquents en charges opérationnelles et en recrutement de nouveaux talents dans le cadre du plan « Puissance 5 ».

Pôle Marketing : premiers effets du plan d’action au 2e semestre

Le chiffre d’affaires 2016 s’élève à 5,3 M€, en recul de 6% par rapport à 2015 (corrigé de la cession de Repu7ation en milieu d’année, pour 0,4 M€, à des fins comparatives).

L’activité de targeting / retargeting confirme son dynamisme commercial et sa rentabilité. Eperflex se positionne aujourd’hui comme la solution de retargeting par email la plus performante du marché français en termes de taux de conversion et trouve des relais commerciaux naturels en synergie avec Be2bill, l’offre du pôle Payment.

Suite au plan d’action mis en œuvre, essentiellement basé sur la redynamisation de l’offre au cours du second semestre, l’activité Cashback se concentre désormais sur sa croissance rentable et a déjà réduit ses pertes.

Ainsi, sur l’année 2016, le pôle Marketing enregistre une perte de 1,2 M€, soit une perte de 0,4 M€ au second semestre, à comparer aux 0,8 M€ de perte opérationnelle du 1er semestre.

Pôle Telecom : quasi retour à l’équilibre opérationnel au cours du 2e semestre

Sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires du pôle s’élève à 42,1 M€. Le plan d’action et la réorganisation profonde du pôle Telecom, marqué par l’arrêt des produits non rentables, une sélectivité accrue des affaires et une structuration des procédures s’inspirant des best practices du Groupe, a été rapidement déployé et a permis de rapprocher la rentabilité du Pôle vers l’équilibre au 2eme semestre.

En tenant compte d’un résultat opérationnel 2016 du pôle Corporate ramené à (3,6) M€, contre (4,1) M€ en 2015, le résultat opérationnel courant consolidé s’établit sur l’année à (5,8) M€, à comparer à (5,0) M€ en 2015.

Résultat Net

Le résultat opérationnel s’inscrit à (7,4) M€ (contre (5,0) M€ en 2015) après prise en compte d’un résultat non courant de (1,6) M€ lié notamment à des ajustements sur le crédit impôt recherche des années antérieures.

Le résultat financier est positif à 0,7 M€ contre 4,8 M€ en 2015, lié aux intérêts financiers perçus dans le cadre de la cession du BtoC.

La charge d’impôt s’établit à 0,9 M€ (dont 0,8 M€ de charges d’impôts différés), essentiellement liée à l’impact de la loi de finances 2017 qui diminue la position d’impôts différés.

Le résultat net consolidé 2016 s’établit ainsi à (7,7) M€.

Dalenys affiche par ailleurs une structure financière solide avec des capitaux propres de 59 M€, 20,7 M€ de trésorerie et 4 M€ d’emprunt auprès d’un établissement financier. La trésorerie du Groupe est constituée de (i) la trésorerie détenue pour compte de tiers dans le cadre de l’activité Payment pour 13,8 M€ et (ii) la trésorerie propre pour 6,9 M€.

Perspectives

Le Groupe entend poursuivre son développement en concentrant ses investissements et ses déploiements principalement sur son activité Payment, en synergie avec les activités Telecom et Marketing. L’année 2017 viendra confirmer les avances technologiques de Be2bill en termes d’accompagnement international, de maîtrise des problématiques de Marketplace et d’encaissement omnicanal sur l’ensemble de la zone SEPA, en euros et en devises. Le Groupe confirme ainsi sa confiance à atteindre 5 milliards d’euros de flux à horizon 2018.

*Run rate = volume d’affaires encaissé durant le dernier mois projeté sur une année pleine.

Annexes

Payment        
(en milliers d’euros) 2016 2015 variation s1 2016
Chiffre d’affaires 17 070 11 862 44% 8 557
Marge brute 10 918 7 985 37% 5 805
En % du chiffre d’affaires 64,0% 67,3% -3.4 points 67,8%
Autres produits opérationnels 256 73 248% 207
Charges opérationnelles (3 428) (2 775) 24% (1 849)
Charges de personnel (7 094) (5 269) 35% (3 617)
Charges de dépréciations et amortissements (667) (509) 31% (370)
Résultat opérationnel courant (16) (495) -97% 176
Marketing        
(en milliers d’euros) 2016 2015 Proforma (*) variation s1 2016
Chiffre d’affaires 5 344 5 712 -6% 2 983
Marge brute 3 188 3 440 -7% 1 861
En % du chiffre d’affaires 59,7% 60,2% -0.6 point 62,4%
Autres produits opérationnels 35 3 1016% 3
Charges opérationnelles (890) (1 646) -46% (563)
Charges de personnel (2 942) (2 502) 18% (1 642)
Charges de dépréciations et amortissements (604) (430) 40% (456)
Résultat opérationnel courant (1 213) (1 136) 7% (797)
Telecom        
(en milliers d’euros) 2016 2015 variation s1 2016
Chiffre d’affaires 42 079 36 284 16% 21 854
Marge brute 14 441 12 118 19% 7 159
En % du chiffre d’affaires 34,3% 33,4% +0.9 point 32,8%
Autres produits opérationnels 98 11 754% 8
Charges opérationnelles (12 236) (8 945) 37% (6 563)
Charges de personnel (3 094) (1 999) 55% (1 422)
Charges de dépréciations et amortissements (147) (384) -62% (67)
Résultat opérationnel courant (938) 801 -217% (886)
Corporate        
(en milliers d’euros) 2016 2015 variation s1 2016
Chiffre d’affaires     n/a  
Marge brute     n/a  
En % du chiffre d’affaires n/a n/a n/a n/a
Autres produits opérationnels 58 212 -73% 44
Charges opérationnelles (2 045 (1 427) 43% (753)
Charges de personnel (1 543) (2 559) -40% (964)
Charges de dépréciations et amortissements (123) (351) -65% (64)
Résultat opérationnel courant (3 653) (4 124) -11% (1 738)

Situation bilantielle

Bilan compte resultats Flux trésorie

Télécharger le rapport annuel 2016

Prochaine communication financière

  • Publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2017 : 28 avril 2017 avant bourse

A propos de Dalenys

Créé en 2002 par Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Dalenys -NYS- (ex-Rentabiliweb) propose des solutions de Payment Marketing visant à augmenter les revenus des marchands en ligne ou en point de vente. N°1 des Fintech françaises selon Frenchweb en juin 2016, les solutions de Dalenys intègrent des données transactionnelles et marketing pour augmenter la conversion des clients lors d’un achat. Constitué de plus de 200 collaborateurs en France et à l’étranger, coté en bourse sur Euronext Bruxelles et Paris (compartiment C), l’entreprise applique rigoureusement les dix principes établis par l’ONU en tant qu’adhérent au Pacte Mondial et est éligible aux FCPI et aux PEA-PME.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, cliquez-ici