Résultats Annuels 2015

  • Excellente dynamique commerciale
  • +109% CA Paiement
  • +57% CA Telecom

  • Investissements pour le développement du pôle Paiement rentabilisés
  • EBITDA Paiement à l’équilibre
  • Résultat net positif global à +5,2 M€

  • Lancement du plan stratégique « Puissance 5 »
  • Objectif : 5 milliards de flux à horizon 2018

DALENYS (ISIN BE0946620946 – Mnemo NYS) publie ce jour ses résultats de l’exercice 2015.

I - Résultats annuels 2015

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SIMPLIFIE résultat annuel 2015

« En 2016, Dalenys va fêter ses 15 ans d’existence et ses 10 ans depuis son introduction en Bourse. Nous avons, à l’approche de cet anniversaire, déjà terminé une première phase de structuration, pendant laquelle l’entreprise s’est développée avec succès sur plusieurs fronts, pour nous concentrer désormais sur une seule activité : le Payment Marketing. Après l’atteinte du seuil d’équilibre en 2015 sur le Paiement, le moment est venu d’accélérer notre transformation, d’étendre notre expertise sur toute la zone SEPA et de se projeter pour encaisser 5 milliards de flux à horizon 2018. Cet objectif ambitieux est porté par un plan stratégique : « Puissance 5 ». L’enthousiasme est réel car nos équipes sentent que les efforts consentis ces dernières années font écho aux évolutions du marché et répondent aux besoins des grands remettants. »
déclare Thibaut Faurès Fustel de Coulanges, Directeur Général et Président du Comité Exécutif de Dalenys

Résultats de l’activité 2015 : excellente performance des pôles Paiement et Telecom. Atteinte d’un EBITDA à l’équilibre

COMPTE DE RESULTAT DALENYS SIMPLIFIE

Résultats de l’activité 2015 *Sur la base du périmètre actuel de Dalenys

L’excellente dynamique commerciale des pôles de Dalenys a permis l’atteinte du point d’équilibre au second semestre 2015 avec un EBITDA positif de 1,1 M€ portant l’EBITDA à 448 k€ sur l’année. La marge brute de l’entreprise s’élève à 23,9 M€, en croissance de +47,7% par rapport à 2014.

En 2015, le chiffre d’affaires du pôle Paiement (Be2bill) a doublé pour atteindre 11,8 M€. La marge brute s’élève à 8,0 M€ et l’EBITDA est positif sur l’année pour la première fois depuis son lancement. L’entreprise aura ainsi amorti en moins de 4 ans de commercialisation un investissement stratégique dont les potentialités commencent tout juste à être exploitées.

Le pôle Telecom réalise un chiffre d’affaires de 36,3 M€, en hausse de 57% par rapport à 2014. La marge brute s’élève à 12,1 M€, soit un niveau conforme aux ratios constatés dans cette industrie de volume.

Enfin, la branche marketing réalise en 2015 un chiffre d’affaires de 6,1 M€, en retrait de 19% par rapport à 2014 et un EBIT négatif de -1,1 M€. L’essentiel de la perte (0,8M€) provient d’une erreur de constatation de chiffre d’affaires depuis 2007. Par ailleurs, le ralentissement s’explique par un recentrage stratégique sur les produits et segments d’activité du pôle offrant le plus de valeur ajoutée mais nécessitant des investissements ponctuels dont le retour sur investissements devrait intervenir au cours des 12 prochains mois.

Dalenys affiche par ailleurs une structure financière toujours aussi saine et solide avec des capitaux propres de plus de 65 M€. Au 31 décembre 2015, l’entreprise détient une trésorerie nette excédentaire de 16,3 M€, en hausse de 51% par rapport au 31 décembre 2014. La trésorerie du groupe est constituée de (i) la trésorerie détenue pour compte de tiers dans le cadre de l’activité de paiement pour 9,8M€ et (ii) la trésorerie propre pour 6,5M€.

II - Présentation du plan stratégique : Puissance 5

L’année 2015 a confirmé la pertinence du positionnement stratégique de Be2bill qui figure parmi les premiers acteurs en Europe à avoir rapproché les métiers de prestataires techniques et d’établissement acquéreur. Dalenys a prouvé en 2015 la capacité de son modèle économique à atteindre la rentabilité grâce à sa maîtrise technique de l’ensemble de la chaîne des opérations d’encaissement et de décaissement. Le paiement avec Be2bill n’est plus seulement une opération technique mais un levier pour générer plus de chiffre d’affaires à trafic équivalent, grâce au couplage des données transactionnelles et marketing.

Le chiffre d’affaires 2015 du pôle Paiement est en croissance de +109% et le volume d’affaires projeté sur une base annuelle à fin janvier 2016 s’élève à 1,6 Md€ (hors activités de micro-paiement intégrées au pôle Telecom). Ces performances ont été réalisées auprès des grands remettants français et internationaux.

Dalenys est désormais en parfaite position pour ouvrir une nouvelle séquence de son développement autour du Payment Marketing et capitaliser sur ses avantages comparatifs en termes de business intelligence, de traitement des données transactionnelles et marketing, et d’agilité technique.

Un projet de croissance ambitieux essentiellement autofinancé

Pour atteindre cet objectif, Dalenys va déployer un plan stratégique, appelé « Puissance 5 » qui s’articule autour de 3 leviers : un levier produit, un levier technique et un levier humain.

Les investissements sur le produit et la technique permettront l’enrichissement de l’offre avec de nouvelles fonctionnalités pour les marchands en ligne ou en point-de-vente, visant à améliorer le taux d’acceptation et de conversion et de réduire la fraude. Be2bill va également accélérer le déploiement de son offre dédiée aux places de marché, grâce à laquelle deux appels d’offres majeurs ont été remportés au second semestre 2015.

L’accélération de la croissance sera soutenue par des investissements marketing multipliés par 4 ainsi que par le recrutement de plus de 60 personnes sur les 18 prochains mois pour l’ensemble des expertises métiers (sales, payment manager, MOA, développeurs, data scientist, fraud management…). Une nouvelle organisation est mise en place pour soutenir cette croissance et créer des synergies avec l’ensemble des produits : équipes commerciales et marketing rapprochées ; regroupement des ressources techniques ; création d’une cellule R&D ; mise en place d’un plan de formation pour tous les nouveaux arrivants ; gestion des projets techniques centralisé, etc.

Ce plan d’investissement est parfaitement calibré et mesuré et sera en grande partie autofinancé par la cession des activités d’édition intervenue en septembre 2015. L’entreprise pourra avoir ponctuellement et de façon limitée, recours à de l’endettement bancaire.

L’objectif est d’atteindre 5 milliards d’euros de flux d’ici 2018 de manière organique, sur la base des taux de croissance actuels du marché.

Création d’une joint-venture pour le pôle Telecom

Dalenys souhaite soutenir la croissance du pôle Telecom à travers un projet de joint-venture. L’entreprise annonce ainsi être entrée en négociation exclusive avec une société de taille équivalente pour créer une joint-venture dont Dalenys serait majoritaire.

Ce protocole d’accord exclusif sous conditions suspensives permettra de créer un acteur de référence. Les avantages de cette opération sont multiples. Les actifs complémentaires des deux entités permettront tout d’abord au nouvel ensemble de générer des économies d’échelle en mutualisant les flux sur une unique infrastructure technique. De plus, l’offre à destination des commerçants formera un ensemble de services complémentaires et procurera à Dalenys une plus forte homogénéisation des services entre ses offres : paiement sur facture opérateur, services interactifs par SMS et téléphone (promotion, relance, confirmation, rappel, jeux-concours…).

La signature d’un protocole pourrait intervenir avant la fin du deuxième trimestre de l’exercice en cours.

Annexes

Pôle B to C

Pôle B to C

Pôle Corporate

Pôle B to C

Résultat net

Pôle B to C

Situation bilantielle

Pôle B to C

Trésorerie

Trésorerie

Télécharger le rapport annuel 2015

Prochaine communication financière

  • Publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2016 : 3 mai 2016 au matin.

A propos de Dalenys

Créé en 2002, Dalenys (ex-Rentabiliweb) propose aux commerçants une solution de paiement par carte bancaire, en ligne et en point de vente, intégrant des outils marketing et télécom pour augmenter leurs revenus. Constitué de plus de 200 collaborateurs en France et à l’étranger, côté en bourse sur Euronext Bruxelles et Paris (compartiment C), le Groupe applique rigoureusement les dix principes établis par l’ONU en tant qu’adhérent au Pacte Mondial et est éligible aux FCPI.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, cliquez-ici