Publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2015

  • Accélération de la croissance du CA du pôle B to B : +41,9%
  • Atteinte du seuil de rentabilité de l’activité Be2bill VAD France
  • Baisse anticipée du chiffre d’affaires du pôle B to C

RENTABILIWEB GROUP (ISIN BE0946620946 – Mnemo BIL) publie son chiffre d’affaires du premier trimestre
2015 qui s’élève à 17,8 M€, en hausse de 2,6% par rapport au premier trimestre 2014.

Activité du premier trimestre 2015

en milliers d’euros T1 2015 T1 2014 Variation
Chiffre d’affaires 17 803 17 348 2,6%
dont monétisation d’audience pour compte de tiers (B to B) 10 267 7 235 +41,9%
dont monétisation d’audience pour compte propre (B to C) 7 535 10 113 -25,5%

Pôle B to B – Forte accélération

Au premier trimestre 2015, le pôle B to B enregistre un chiffre d’affaires de 10,3 M€, en croissance de 42% par rapport à la même période de l’exercice 2014. Cette augmentation reflète l’excellente dynamique commerciale de l’ensemble des activités du pôle : monétique, marketing et télécoms.

Au sein de l’activité monétique, le seuil de rentabilité sur l’offre bancaire développée par le ‎groupe, à savoir Be2bill VAD France (transactions en ligne) a été atteint en mars 2015, pour la première fois depuis son lancement.

Le groupe a également enrichi sa solution d’une offre dédiée aux paiements mobiles, intégrant un MPOS propriétaire (support d’encaissement), un SDK (software-development-kit) et des fonctionnalités uniques sur le marché (http://mobile.be2bill.com).

De plus, en adéquation avec la stratégie d’internationalisation menée par le groupe, la solution Be2bill a intégré de nouveaux moyens de paiements internationaux, tels qu’Ideal (Pays-Bas) ou V.Me (créé par VISA).

Enfin, de nouveaux investissements sont prévus pour accélérer la prise de parts de marché sur le secteur de la proximité afin de répondre à la forte demande des commerçants. Plus de 1 000 terminaux ont déjà été installés, permettant un jumelage parfait des paiements en point de vente, sur internet, et sur le mobile.

Pôle B to C – Un niveau d’activité anticipé

Conformément à la stratégie du groupe, le pôle B to C reste générateur de free cashflow. Il réalise un chiffre d’affaires de 7,5 M€ au premier trimestre 2015, en retrait de 25% par rapport au premier trimestre 2014 qui avait été historiquement bon. En séquence, le chiffre d’affaires du pôle B to C au premier trimestre 2015 se trouve en retrait de 8,8% par rapport au quatrième trimestre 2014.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, cliquez-ici