2014 : Validation de la stratégie

  • Pôle B to B :
  • Croissance continue du chiffre d’affaires
  • Runrate signé de 2 Mds€ pour Be2bill
  • Pôle B to C :
  • EBIT conforme aux attentes

RENTABILIWEB GROUP (ISIN BE0946620946 – Mnemo BIL) publie ce jour ses résultats de l’exercice 2014

Chiffres clés de l’exercice 2014

1

A l’occasion de la publication de ces résultats, Jean-Baptiste Descroix-Vernier Président du Groupe Rentabiliweb, déclare :

« L’exercice 2014 marque un tournant à plus d’un titre. D’abord, le chiffre d’affaires du pôle B to B est supérieur à celui du pôle B to C. Ensuite, depuis le mois de novembre 2014, l’EBIT du pôle B to B est positif, ce qui confirme la pertinence de notre positionnement sur les solutions B to B. Nos clients choisissent nos services car ils combinent des expertises marketing (gestion de la data) et techniques qui leur permettent d’augmenter leur chiffre d’affaires. Fidèles à notre ADN, nous avons autofinancé les investissements nécessaires, tout en restant rentables. »

Activité 2014

En 2014, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 71,9 M€, stable par rapport à l’exercice 2013, alors même que le business model du Groupe a été modifié en profondeur, avec la montée en puissance du pôle B to B. Ce dernier prend le relais du pôle B to C dont le chiffre d’affaires est, comme anticipé, en retrait. Il reste cependant fortement générateur de free cashflow, ce qui permet au Groupe d’autofinancer les investissements nécessaires au développement du pôle B to B.

Comme attendu, l’EBIT consolidé du Groupe en 2014 est en retrait de 45% par rapport à son niveau de 2013 et inclut des coûts opérationnels non récurrents liés à la stratégie d’internationalisation de ses activités.

Enfin, le Groupe a réalisé, au second semestre 2014, un EBIT supérieur à celui du premier semestre (1,2 M€ et 1,1 M€ respectivement).

Pôle B to B : croissance continue du chiffre d’affaires

En 2014, pour la première fois depuis la création du Groupe Rentabiliweb, le chiffre d’affaires du pôle B to B a dépassé celui du pôle B to C. En effet, le chiffre d’affaires 2014 du pôle B to B s’élève à 36,4 M€, en hausse de 15% par rapport à 2013, sous l’effet notamment d’une croissance continue trimestre après trimestre (+8% au T2 2014 vs. T1 2014, +25% au T3 2014 vs. T2 2014 et +17% au T4 2014 vs. T3 2014).

Concernant Be2bill, en particulier, la croissance de la solution de paiement s’est poursuivie en 2014. Ainsi au 31 décembre 2014 :

  • Le Runrate encaissé s’élève à 920 M€, contre 381 M€ au 31 décembre 2013 et 560 M€ au 30 juin 2014, respectivement en progression de 141% et de 64%.
  • Le Runrate signé s’élève à 2 Mds€.

En raison des investissements, notamment humains, consentis par le Groupe pour le déploiement de son offre monétique, l’EBIT du pôle B to B atteint -1,8 M€.

Ces investissements ont commencé à porter leurs fruits dès le second semestre 2014 avec, à partir du mois de novembre 2014, un EBIT positif au niveau du pôle.

L’EBIT 2014 du pôle B to B est en retrait de 0,3 M€ par rapport à 2013. Néanmoins, le niveau de perte a été réduit de près de 90% entre le 1er et le 2nd semestre 2014.

Pôle B to C : EBIT conforme aux attentes : 8,1 M€

Les résultats du pôle B to C sont en ligne avec la stratégie annoncée en début d’année qui consiste à concentrer les efforts du Groupe sur ses produits les plus rentables afin de garantir de manière pérenne un niveau d’EBIT élevé. Le chiffre d’affaires du pôle B to C s’élève à 35,4 M€, en retrait de 12% par rapport à l’exercice 2013 et l’EBIT du pôle s’élève à 8,1 M€.

Cette forte rentabilité a permis à Rentabiliweb d’autofinancer les investissements nécessaires au déploiement de Be2bill, tout en atteignant un niveau global de rentabilité largement positif

Situation financière et trésorerie

Le Groupe clôture l’année 2014 fort d’une situation financière toujours solide, sans endettement bancaire et avec des capitaux propres de 73,5 M€.

Au 31 décembre 2014, la trésorerie nette s’élève à 10,8 M€, soit une progression de 5,0 M€ par rapport au 31 décembre 2013. Cette hausse s’explique, pour 2,4 M€, par l’augmentation du solde des comptes de cantonnement, en lien avec la hausse des encaissements monétiques, mais également par une optimisation continue du besoin en fond de roulement du Groupe. Ainsi, la trésorerie propre du Groupe atteint 7,5 M€ au 31 décembre 2014, soit une progression de 57% par rapport à son niveau du 31 décembre 2013 (4,6 M€).

Prochaine communication :

Publication du chiffre d’affaires du premier trimestre 2015 : 7 mai 2015.

ANNEXES

Compte de résultat consolidé

Groupe

B to B

B to C

Corporate

Bilan consolidé

Tableau des flux de trésorerie consolidés

Tableau de variation des capitaux propres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, cliquez-ici