Chiffre d’affaires 2011 : 83,3 M€

  • Objectif de progression du résultat d’exploitation 2011 confirmé
  • Finalisation de l’offre monétique du Groupe, important relais de croissance B2B dès 2012
  • Optimisation des activités d’édition grand public (B2C) au T4, recentrées sur les contenus les plus rentables

Le Groupe Rentabiliweb (SIN BE0946620946—Mnemo BIL) publie son chiffre d’affaires consolidé pour l’exercice 2011. Comme anticipé et annoncé en octobre dernier, le chiffre d’affaires ressort en baisse par rapport à 2010 (-7,5%), au regard d’une base de comparaison défavorable au second semestre avec notamment +70.4% au 2nd semestre 2010  dans l’activité B2B).

« L’exercice 2011 constitue la première étape opérationnelle du déploiement stratégique de Rentabiliweb autour des offres de paiement à destination des e-commerçants comme relais du micro-paiement dans le B2B et sur le recentrage de son réseau de divertissement sur les contenus au potentiel important (voyance, jeux, féminin) dans le B2C» déclare Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Président de Rentabiliweb.

En milliers d'euros T4 2011 T4 2010 2011 2010 Var %
**Chiffre d'affaires consolidé** **19,083** **25,504** **83,264** **90,041** **-7.5%**
dont monétisation d'audience pour compte
de tiers (B to B) 6,684 12,188 34,133 38,480 -11.3%
dont monétisation d'audience pour compte
propre (B to C) 12,399 13,317 49,131 51,561 -4.7%

L’activité du quatrième trimestre ressort à 19,1 M€, en baisse de 25,2%, pénalisée comme attendu par les facteurs déjà identifiés au troisième trimestre de l’exercice. Ainsi, outre l’effet de base très défavorable (le Groupe ayant enregistré une croissance record de son activité B to B au 4èmetrimestre 2010), l’évolution de l’activité reflète à plein l’arrêt de la commercialisation des applications Facebook via des solutions de micro-paiement.

Elle intègre également l’impact du traitement comptable des  micro-transactions réalisées par cartes bancaires qui substitue la simple commission perçue au volume d’affaires du client dans le chiffre d’affaires de la société.

Pôle B2B : forte croissance des services Télécoms et de Mailorama ; un positionnement stratégique sur les services de paiement prêts au déploiement

Le chiffre d’affaires de l’activité de monétisation d’audience pour compte de tiers (B2B) ressort à 34,1 M€ sur l’exercice 2011, en recul de 11,3% par rapport à 2010. Comme annoncé au troisième trimestre 2011, cette évolution reflète :

  • la mise en place des Facebook credits depuis juin 2011. L’instauration de cette monnaie virtuelle exclusive a mis fin au financement des applications Facebook au moyen de solutions de micro-paiement. Cette politique aura représenté un manque à gagner d’environ 4M€ en termes de chiffre d’affaires du Groupe sur l’ensemble de l’exercice 2011.
  • l’impact de la tendance des éditeurs à substituer le paiement par carte bancaire (pour lequel seule la commission est comptabilisée en chiffre d’affaires) au paiement par téléphone (pour lequel est comptabilisé l’ensemble du volume d’affaires du client).

Forte croissance des services Télécoms et de Mailorama

L’activité a été portée par les excellentes performances des programmes de fidélité sur Internet et des services télécoms pour les e-commerçants, qui continuent à se développer sur des rythmes de croissance à deux chiffres. Les communautés de cyber-acheteurs continuent de progresser pour atteindre  plus de 2 millions de membres actifs au 31 décembre 2011.

Un positionnement stratégique sur les services de paiements prêts au déploiement

La stratégie du Groupe sur le marché déréglementé des services de paiements européens a été menée avec succès tout au long de l’année 2011 avec un lancement officiel auprès des e-commerçants français au tout début de l’année 2012. Initiée avec l’obtention de son agrément d’Etablissement de paiement par la Banque de France, le Groupe, premier acteur internet de Paiement à intégrer le Groupement Carte bancaire en France, a mobilisé ses équipes sur le développement de son offre monétique, Be2Bill, lancée en janvier 2012. Le Groupe est en position pour se consacrer à son déploiement qui portera ses fruits dès l’exercice 2012.

A l’issue de l’exercice 2011, le pôle B2B est dorénavant structuré autour de services aux e-commerçants (email retargeting, bases de données, fidélisation, services Télécoms et paiement) ; autant de services porteurs et rentables.

Pole B2C : une activité recentrée sur les thématiques rentables et en croissance

Le chiffre d’affaires de l’activité Monétisation d’audience pour compte propre (B2C) s’est élevé à 49,1 M€ en 2011 (-4,7% par rapport à 2010), en décroissance contrôlée et beaucoup moins forte sur le quatrième trimestre 2011 (-6,9% à 12,4 M€, après -22,3% au 3ème trimestre 2011).

Sur le quatrième trimestre, le Groupe a continué à investir en dépenses marketing tout en poursuivant sa politique rigoureuse en termes de rentabilité. Ainsi, dans la continuité du troisième trimestre 2011 et face à l’intensification de la concurrence sur le dating, le Groupe a affecté en priorité ses ressources sur le développement des activités les plus contributrices. Il s’est concentré sur les activités d’édition grand public rentables, sur laquelle la part du online est encore faible, comme le féminin bien- être, le coaching personnel et l’astrologie_._

Un développement prometteur

Sur l’activité Astrologie, intégrée dans le Groupe en Mars 2011, l’exercice 2011 a enregistré les premiers fruits des synergies développées avec les équipes de référencement. Couplés au savoir-faire métiers des équipes de Pure Voyance, ces premiers résultats sont très prometteurs pour l’année 2012.

Perspectives : Confirmation de la guidance d’EBIT

Le Groupe confirme son objectif de légère progression de son résultat opérationnel sur l’exercice 2011, se traduisant par une amélioration de son taux de marge opérationnelle tant dans les activités B2B que B2C.

Retrouvez le communiqué sur le tout nouveau site institutionnel du groupe : www.rentabiliweb-group.com/?p=5865

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, cliquez-ici