RENTABILIWEB MULTIPLIE PAR 10 SON DIVIDENDE

Le groupe Rentabiliweb, solidaire avec ses actionnaires, dans un contexte de crise économique mondiale

**Bruxelles, le 10 août 2011
**

Le groupe Rentabiliweb annonce qu’il multipliera par 10 le montant des dividendes 2011 par rapport au versement 2010. Le dividende 2011 sera d’environ 40 centimes par action.

De plus, le conseil d’administration de Rentabiliweb a décidé qu’un acompte de plusieurs millions d’euros sera versé avant la clôture de l’exercice. La date et le montant exact seront précisés ultérieurement.

« Rentabiliweb sera désormais à la fois une valeur de croissance, et une valeur de rendement. Compte tenu de l’excellente santé financière de notre groupe, en forte croissance, sans aucun endettement et disposant d’une trésorerie positive conséquente, le Conseil d’Administration, sur ma proposition, a voté hier une distribution significative de dividendes au titre de l’année 2011, afin de témoigner notre solidarité à nos Actionnaires fidèles dans cette crise financière mondiale.» déclare Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Président du groupe. Cette démarche s’inscrit dans une nouvelle politique de distribution de dividendes voulue par un groupe en forte croissance.

Rentabiliweb a affiché en 2010 une croissance de son chiffre d’affaires de 37,6%, accompagné d’une augmentation de 39,4% de son EBITDA.

Le groupe a obtenu en Janvier l’agrément de la Banque de France, comme établissement de paiement, et a fait son entrée au GIE Carte Bancaire en juin. Les perspectives des activités de paiement carte bancaire sont très encourageantes.

Rentabiliweb est l’un des rares groupes cotés sur NYSE Euronext à n’avoir aucun endettement.

Le groupe réaffirme être en parfaite adéquation avec son plan de développement en termes d’activité, de rentabilité et de génération de cash flow.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, cliquez-ici